L’autisme et le clown

Le clown relationnel Azor Pixel fait émerger la fantaisie chez des jeunes et des adultes souffrant de troubles du spectre de l’autisme accueillis par l’ADAPEI et l’ADIAPH de Gironde.

Lire l’article du Républicain. 

Lire le bilan Azor Pixel.

https://lnkd.in/dPQut29

 

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Email